Tous les articles par fred

la mouche BAÏGURA « … flotte FOREST ! flotte ! … »

un peu de culture …

Le mont BAÏGURA est un des premiers sommets de la chaîne des Pyrénées. Il matérialise l’entrée dans la vallée de la grande NIVE. Une ballade sur son sommet vous fera découvrir un panorama splendide sur la montagne d’un coté, sur la côte basque et l’océan de l’autre.

mouche_peche_sedge_2

Utilisation

Très flottante, ma préférée en coups du soir sur rapides, en 8 ou 10. Un BOUCHON. Idéal pour faire draguer.

Conseils de montage

La fibre de vautour peut être remplacée par toute autre fibres (faisan …).
Poils en chevreuil arrêtés de force à qqs millimètres de la tête, fixés à la super glue et coupés pour former une petite tête. Nœud d’arrêt sous la tête (base anneau). Une pincée de chevreuil blanc peut améliorer la visibilité pour le coup du soir

 Matériaux

  • hameçon de 10 à 16, format classique ou sedge
  • Soie 8/0 olive sombre
  • Corps : en fibre de vautour de l’Artzamendi tournée sur les deux tiers inférieurs de la hampe, ou en CDC vrillé
  • Sous-ailes  : pincée de longues fibres de CDC gris
  • Ailes et tête : bonne pincée de chevreuil beige clair

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

 

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

le SPENT ROUGE « … un grand classique pour les Nives et ailleurs … »

Utilisation

Quand ça devient dur, truites difficiles, étiage, grand lisse, matin très tôt, soir :  faites-lui confiance. Pointe en  8/100e

mouche_spent_rouge

Conseils de montage

Un spent classique. Le faisan peut être remplacé par une plume de cdc violet (ou autre) vrillée et tournée sur la hampe, de la courbure au thorax.
Une petite boule de soie de montage avant de poser les cerques pour les écarter (pas visible sur la photo)

Matériaux

  • hameçon de 18 à 20, format standard
  • Soie 8/0  roux
  • Cerques : pincée de coq roux ou pardo
  • Corps : fibre de faisan
  • Thorax : un peu de masque de lièvre, et de cdc
  • Séparateur d’aile : 1 plume de cdc gris/kaki
  • Ailes (en papillon) : fibres de 2 plumes de cdc coloris (gris/beige/kaki/gris puntillo …)

[Total : 2    Moyenne : 4/5]

 

[Total : 2    Moyenne : 4/5]

la mouche KAKUETA « … un voilier au corps racé … »

un peu de culture …

rien à voir entre le corps tissé de cette mouche et la tradition de tissages sur Mauléon, en Soule, au Pays Basque !!

mouche_tissee_classique

Utilisation

Une classique. Je commence souvent avec elle même si absence d’émergentes d’éphémères jaunes.

Conseils de montage

Un magnifique corps détaché du plus bel effet. Une silhouette et une position sur l’eau très « émergente », due au poids du tissage.
Vous pourrez varier les couleurs du tissage pour l’adapter aux insectes souhaités. Clair dessous, foncé dessus. Le CDC mélangé des ailes vous assure une bonne visibilité. Ce tissage est très résistant, des mouches faites pour durer. Fils du tissage acheté en mercerie

Matériaux

  • hameçon de 10 à 18, format classique
  • Soie 8/0 jaune ou olive clair
  • Cerques : pardo
  • Corps tissé : tissage de fil épais, olive et jaune ou tout autre association contrastée (clair dessous) tissage bicolore jaune foncé dessus, jaune clair dessous,
  • Thorax : un peu de masque de lièvre, et/ou du phoque
  • Séparateur d’aile : 1 plume de cdc gris/kaki
  • Ailes (en papillon) : 2 à 4 plumes de cdc coloris mélangés (gris/beige/kaki/gris puntillo …)

[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]

 

 

[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]

la mouche BANCA ROUSSE « … une mouche fusion DEVAUX-DESSAIGNE … »

un peu de culture …

Banca est un village de la vallée de Baigorry (ou des Aldudes). Calme et sérénité sont au rendez-vous. Une bonne adresse : le restaurant de chez BIDART.

 Utilisation

Je l’utilise  toute l’année, sauf en période d’étiage (grosse mouche). Excellente en mai sur les éphémères jaunes.

mouche_montage_avance_jaune_roux

Conseils de montage

 

Un montage avancé revisité. Une fusion des techniques de Mémé DEVAUX pour le montage avancé, et de  JP DESSAIGNE pour le lièvre à toutes les sauces. Une collerette uniquement en lièvre est tout aussi réalisable. Une tenue moins haute sur l’eau. L’aspect touffu d’une émergente. La collerette avancée en lièvre vous évitera le vrillage du bas de ligne !

Matériaux

  • hameçon de 10 à 18, format classique
  • Soie 8/0 jaune
  • Cerques : bonne pincée de coq roux
  • Thorax : soie montage
  • Collerette : montage avancé : masque de lièvre naturel clair en dubbing loop + coq roux
  • Ailes : 2 pointes de coq « pelure d’oignon »

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

 

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

la mouche ANTCHOLA « … une émergente bourrue qui donne faim … »

Utilisation

Quand ça devient dur, truites difficiles, étiage, grand lisse, faites-lui confiance. Pointe en 10/100e, voire en 8/100e

mouche_emergente_1_bis

Conseils de montage

Une émergente classique. Le vautour peut être remplacé par une plume de cdc vrillée et tournée sur la hampe, de la courbure au thorax.

Utilisez des restes de cdc pour les cerques et le thorax. Je mets quelques fois un brin de fil blanc ébouriffé sur les cerques (exuvie)

Matériaux

  • hameçon de 16 à 20, format émergente
  • Soie 8/0  olive sombre, gris
  • Cerques : cdc
  • Corps tissé : fibre de vautour
  • Thorax : un peu de masque de lièvre, et de cdc
  • Ailes ; pincée de cdc(gris/beige/kaki/gris puntillo …)

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]