la mouche ARTZAMENDI « … une mouche génétiquement issue du biotope … »

un peu de culture …

L’Artzamendi est un des premiers sommets basque face à l’atlantique. Son nom en basque signifie  » montagne de l’ours « . A ses pieds, la Grande Nive, le Baztan offrent un territoire de pêche somptueux.

montagne_artzamendi

Utilisation

Je l’utilise préférentiellement en début de saison sur les éclosions d’éphémères grises/beiges. En fait … je l’utilise tout le temps, toute l’année. 😉

A noter que cette mouche fut primée par GOBAGES.COM et par PLAISIR DE LA PECHE (concours 2004-2005)

mouche_peche_artzamendi_1

la même de profil :

mouche_peche_artzamendi_2

Conseils de montage

Je monte cette mouche avec des matériaux trouvés sur les pentes de ce majestueux sommet : poils d’un sanglier trouvé mort sur les berges du Baztan et quills de vautour trouvé sur les pentes de l’Artzamendi. Une mouche génétiquement issue du biotope du Pays Basque. Un pur produit des Nives …

Elle est belle, je l’aime, les truites de la Nive aussi. Je fais varier ce montage en variant les quills employés et la couleur du CDC.

Matériaux

  • hameçon de 10 à 18, format classique
  • Soie 8/0 olive sombre
  • Cerques : poil de sanglier (du Baztan)
  • Corps détaché : fibre de plume de vautour (de l’Artzamendi) enroulée sur le poil de sanglier
  • Thorax : cdc endubbing loop
  • Séparateur d’aile : 1 plume de cdc gris/kaki
  • Ailes (en papillon) : 2 à 4 plumes de cdc coloris mélangés (gris/beige/kaki/gris puntillo …)

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

 

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *